Association des Amis du Mexique en France

Ma photo
Paris, France
L'Association des Amis du Mexique en France (AAMF), accueille avec plaisir les nouveaux membres et les invite à participer à toutes ses activités. Celles-ci sont essentiellement des conférences de personnalités disposées à partager leurs expériences personnelles et professionnelles sur le Mexique dans des domaines très diversifiés. L'AAMF organise également des réceptions et des spectacles autour des rencontres périodiques.

jeudi 6 décembre 2012

Conférence "Le Cinquième Soleil sera-t-il le dernier ?



L'Association des Amis du Mexique en France
(AAMF)

a le plaisir de vous convier à la conférence qui sera donnée le
14 décembre 2012, à 18h30, dans la salle de cinéma du musée du Quai Branly
dans le cadre de la Société des Américanistes.


Claude-François BAUDEZ et Véronique CAMPION-VINCENT (CNRS)
interviendront sur le sujet

Le Cinquième Soleil sera-t-il le dernier ?

Dans la cosmogonie aztèque, le mot soleil (tonatiuh) désigne autant l’astre dont nous dépendons que l’une des créations successives du monde. Les Aztèques situaient leur univers et celui des « vrais » hommes — dans lequel nous vivons — dans un « Cinquième Soleil ». 

Si les Aztèques croyaient que leur monde serait détruit un jour par des tremblements de terre, ils ne se sont pas prononcés sur l’éventualité d’une nouvelle création, d’un nouveau Soleil qui ferait suite au leur. Aujourd’hui, nous nous posons la question d’un dernier Soleil parce que des millions de personnes croient que le monde prendra fin ou, au mieux, connaîtra des changements considérables le 21 décembre 2012. 

Cette date de notre calendrier grégorien correspond, dans le calendrier maya d’époque classique, à la fin d’un grand cycle de quelque 5128 années solaires. Le poids de la cosmogonie aztèque ajouté au concept d’un temps cyclique maya, constitue un terrain propice aux rêves millénaristes de nos contemporains. En outre, le mystère attaché aux Mayas joue un rôle dans le prestige que nous attribuons à leur spiritualité.

Entrée libre, dans la mesure des places disponibles.

Se présenter directement à l’entrée du musée, sans passer par les caisses, et rejoindre la salle de cinéma au sous-sol.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire